L' EMDR

Les initiales EMDR signifient eye movement desensitization and reprocessing c’est-à-dire désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires.

L’EMDR est une technique thérapeutique découverte dans les années 90 par Francine Shapiro, une psychologue américaine. Depuis, cette méthode a été largement utilisée pour soulager la souffrance psychique, notamment chez les ex-combattants de la guerre du Vietnam ou du Golf, victimes de stress post-traumatiques.

L’expérience humaine est conditionnée par des événements douloureux du passé. Chaque être humain possède en lui un mécanisme naturel de transformation de ces souvenirs traumatiques qui tend toujours vers l’adaptation et l’équilibre. Mais il peut arriver que ces souvenirs restent figés et deviennent dysfonctionnels, engendrant beaucoup de souffrance et de ruminations.

L’EMDR est précisément une méthode qui facilite naturellement le retraitement des souvenirs dysfonctionnels. C’est en mobilisant l’attention par des mécanismes physiques (mouvements des yeux, son bilatéral ou tapotements sur les genoux) et en accompagnant les associations spontanées de souvenirs négatifs que notre cerveau  « digère » l’événement traumatique dans le réseau de la mémoire.

Cette approche efficace combine une stimulation directe de l’attention avec d’autres découvertes faites par de nombreuses écoles de psychothérapies comme les thérapies comportementales et cognitives, la psychanalyse, l’hypnose éricksonienne et la Gestalt.