Hypnothérapie et sourire.

Hypnothérapie et sourire. Une bonne façon de soulager les maux de la vie.

Par Jean Michel Parera.

 

Nous sommes tous à la recherche du bien être , la recherche d'une certaine tranquillité, la recherche du bonheur. Mais le monde autour de nous nous a fait croire qu'il fallait faire comme les autres pour être bien, performance, chalenge, se battre pour l'entreprise, faire ses preuves, se dépasser et tout çà, non pas pour soi, mais pour les autres. Ce que l'on oublie, c'est que notre passage sur cette terre est bref et que si c'est pour stresser, se ronger les sangs et perdre son existence çà sert à rien...

 

Être dans la performance, le chalenge et se prouver des choses à soi même et qu'à soi même fait parti de la vie, çà peut alors rendre heureux. La seule personne que l'on devra supporter toute sa vie, c'est SOI et il faut être gentil et l'aimer un peu ce «soi».

 

La vie sait se charger de nous faire pleurer, de nous faire rire, de nous abandonner dans la maladie ou de nous faire toucher le paradis par un regard , un sourire, une caresse, une voix , un rire de bébé, une musique, c'est çà la vie…

 

Combien d'entre nous n'arrivent plus à dormir, combien d'entre nous vivent avec leurs souvenirs, combien d'entre nous ont du mal à respirer avec cette impression que leur cage thoracique se resserre...

Nous en sommes arrivés là, être mal sans plus savoir pourquoi.

 

En tant que professeur, je vois des ados nerveux, des phobiques scolaire, des ptites têtes tristes, des attitudes lasses et solitaires. J'ai connu, comme d'autre profs d'un certain age, des étudiants qui faisaient tout pour être différant ou simplement pour nous pourrir la vie, mais là nous sommes passés à autre chose. Ce fut drôle, çà ne l'est plus. J'ai des élèves de tt les ages et je vois aussi des adultes qui doutent, qui s'inquiètent du futur, de la vieillesse.

Je dramatise les choses peut être, en sachant que je ne généralise pas à tt le monde bien sur, mais quand çà va mal , çà va souvent vraiment mal.

 

Vous allez me dire « Jean Michel si tu es comme çà dans ta vie, va te jeter à la mer »... Merci, mais je suis drôle dans la vie, je suis heureux, j'aime travailler , j'aime les gens , je déteste certaines personnes, comme tt le monde. Rien est grave sauf la maladie et perdre les gens qu'on aime... Autrement, rien est grave.

 

Comme magnétiseur , j'ai aidé et soulagé bien du monde depuis plus de 30 ans. Les maux du corps pouvaient se soigner mais les maux de l'âme étaient d'un autre ordre, je me retrouvais confronté quelques fois à une barrière infranchissable. Certaines personnes avaient tout essayé, avaient consultés tout les spécialistes et pas de résultat... je savais que les mots peuvent soigner mais il fallait que çà soigne à coup sur et non pas pour 3 jours.

 

J'avais entendu parler de l'hypnose depuis très longtemps et de ses pouvoirs. Mais je restais un peu dubitatif en voyant l'hypnose de scène et ces personnes qui obéissaient au doigts et à l'oeil aux ordres... Tu es un oiseau, fais cuicui, tu es un chien remue la queue, tu dors et hop çà tombe par terre. Sans parler des émissions télé ou c'est en groupe qu'ils font cuicui , qu'ils remuent la queue et qu'ils tombent par terre et tt çà avec le sourire et les paupières entrouvertes.

 

J'ai donc consulté des spécialistes de l'hypnoses, des personnes qui pratiquaient dans les hôpitaux, dans les cliniques, des formateurs et des hypnothérapeutes... c'était ce qui me manquait, l'hypnothérapie... j'ai donc eu mes diplômes à Paris, très fier de moi…

 

Cela fait maintenant quelques années que je pratique et je suis toujours surpris et toujours plus surpris des résultats immédiats obtenus. Ce n'est pas sur 6 mois de rendez vous mais sur 2 ou 3 séances et c'est tout... Quand on me disait que c'était une thérapie brève, c'est vraiment une thérapie brève.

J'ai la chance de prendre mon temps durant la séance. Nous discutons au début, je veux absolument que la personne devant moi se sente bien, elle me fait confiance et je veux être à la hauteur de cette confiance. J'explique bien que c'est une hypnose consciente et qu'après la personne se souviendra de tout ce qui a été dit et qu'il faut justement quelle s'en souvienne pour s'en servir en relaxation, en autohypnose, etc...

Maintenant les gens consultent pour tout les problèmes de la vie, petit problème ou très gros problème, petit bobo ou très gros bobo... il faut toujours être attentif et toujours donner le meilleur de ce que l'on sait, de ce que l'on est.

 

Comment fonctionne l'Hypnothérapie.

Je commencerais par expliquer comment est construite notre petite tête. Vous avez tous entendu parler du conscient et du subconscient ou de l'inconscient. C'est là que les choses se passent.

Vous êtes dans votre voiture avec quelques personnes, vous conduisez et vous vous remémorez des bons souvenirs des anecdotes qui vous font rire et vous vous apercevez que vous êtes arrivé à destination. C'est vite passé... vous ne vous posez pas la question de savoir qui a conduit quand votre esprit revoyait les images drôles…

 

Vous marchez dans la rue en parlant à votre portable et en lui donnant telle ou telle explication pour faire ceci ou cela avec précision... qui a marché a votre place? Qui vous a guidé? Etc... etc…

 

l'explication est là, nous avons deux cerveaux, un qui est dans le présent , celui que l'on gère consciemment et il y a l'autre cerveau qui est notre garde fou. Il intervient en permanence pour nous prévenir, nous seconder, mais il est là aussi pour nous compliquer les choses, nous faire peur.

 

Imaginez monter dans un grand huit pour faire le parcours de la mort avec vos amis. Vous avez envie de partager çà avec vos potes mais une fois que vous y êtes, une inquiétude se réveille, vous vous sentez stressé, et si quelque chose se passait. On a envie et en même temps quelque chose nous dit fais attention à toi, tu es sur de vouloir faire çà ?

C'est notre deuxième cerveau qui est là pour nous prévenir.

 

Imaginez avoir eu une journée compliquée, fatigante. Vous entrez chez vous pour vous relaxer, çà marche 3 minutes et les soucis reviennent. Vous regardez un film et après vous êtes couché, au moment de dormir, alors que vous êtes épuisé çà revient à la surface et voilà que les pensés tournent en rond et on reprend les problèmes un par un. On a beau se dire il faut que je dorme, çà ne change rien... Notre deuxième cerveau nous pourri la vie.

 

Imaginez que vous soyez invité à une soirée, vous connaissez juste une personne ou deux. Vous vous préparez pour être belle ou beau, çà va c'est pas mal et tt d'un coup, une angoisse. J'espère que je suis bien comme çà , comment vas t'on me voir, j'espère que je ne vais pas m'ennuyer... et c'est reparti , rien a commencé et çà se complique déjà. Le deuxième cerveau a encore frappé.

 

Pour terminer avec les exemples, regardez simplement une vidéo sur le net de ces jeunes qui font du parcours. Ils se jettent d'un toit sur un autre, ils escaladent la façade d'un immeuble et se retournent pour faire coucou à la caméra en se tenant au bord d'une Gouttière... Vous admirez le travail de ces sportifs mais en même temps vous serrez les fesses et vous vous sentez stressés alors que vous êtes dans votre fauteuil. Vous adorez regarder et en même temps vous avez peur. Votre deuxième cerveau vous met à la place de ces acrobates et vous prévient du danger.

 

Je viens enfin a l'explication sur « comment fonctionne l'Hypnothérapie ».

Après avoir discuté le temps qu'il faut pour que la personne se sente en confiance, le thérapeute guide par des mots le sujet pour qu'il reprenne conscience par la pensée de chaque partie de son corps, petit bout par petit bout. Pour chaque partie du corps visualisée , une impression de nettoyage physique se fait sentir. Ensuite toujours avec des mots le thérapeute indique le chemin le plus simple pour éliminer les obstacles qui compliquent la vie de la personne. Il faut toujours rester neutre car chaque personne est différente de l'autre et nous ne sommes pas là pour dire ce qu'il faut faire mais comment faire pour se débarrasser de son passé, de son stress, de ses blocages … etc.  etc... et nous terminons souvent par "les points d'ancrage", c'est extraordinaire. C'est mettre en place, par la pression de deux doigts, une image positive qui va venir remplacer l'image du problème présent. A chaque fois que la personne en a besoin il suffit de presser les deux doigts pour que l'image positive revienne à la surface. C'est extraordinaire.

j'ai vu des phobiques scolaire retourner en cours , des dépressifs reprendre goût à la vie, des bègues retrouver un bon rythme de paroles et même une personne choquée après un AVC et qui avait du mal à marcher alors qu'avant elle était sportive, repartir du cabinet en marchant normalement. Et toujours avec le sourire.

 

J'aime rappeler aux personnes devant moi, qu'il faut être gentil avec soi, qu'il faut se chouchouter, il faut savoir pourquoi nous sommes fait vraiment, et non pas être ce que les autres aimeraient que l'on soit. Il faut bien vivre sa vie, bien la remplir de ce qu'on aime car hélas çà passe vite et il ne faut pas se retrouver un jour à regretter les choses que nous n'avons pas eu le courage de réaliser.

 

Pour terminé, je te dirai une chose mon ami. Sois toujours toi, si sur ton parcours certains te conseillent sans que tu n'es rien demandé, dis stop... Ne permets pas aux autres de te dire ce que doit être ta vie ou simplement de te reprendre sur un mot ou sur ta façon de penser, dis stop. N'attache pas d'importance aux regards des personnes croisées, ces gens n'existent pas , tu ne les connais pas , il ne comptent pas dans ta vie. Sois conscient que tu es unique et c'est çà ta chance...

Aime les gens importent pour toi, ta famille, tes amis, ta boulangère qui te fait un sourire le matin ou la petite dame qui adore quand tu lui tiens la porte et qui te dit un grand merci en te regardant dans les yeux. C'est çà qui compte, vie ta vie...

Bonne chance,

Parera jean michel.

×